Clean-tag: le marquage au sol sans peinture

Un marquage au sol sans peinture, un outil de communication sans impact sur l’environnement. Une méthode de marquage promotionnelle qui utilise la rue, le trottoir comme support de communication. Précurseur du Clean-Tag en France, depuis 2009 nous développons ce concept de marquage publicitaire sur les trottoirs Français.

DÉFINITION DU CLEAN-TAG: 

Le Clean-Tag est un marquage au pochoir réalisé en décapant le sol avec un nettoyeur haute pression. Le contraste sale / propre obtenu après avoir décapé la surface fait apparaitre un marquage.

Aucun solvant. Juste du nettoyage ! Une publicité au sol réalisé en nettoyant le trottoir. Le clean-tag est un marquage sans peinture, un outil de communication à faible impact sur l’environnement. Du street-marketing éco-responsable qui permet de capter le public cible directement sur ses lieux de passage, dans son quotidien. 
Le cleantag est éalisé avec de l'eau non-potable ( eau Impropre à la consommation, puisée dans les rivières et les fleuves.)
Nous nettoyons les trottoirs en créant des campagnes de communication créatives et respectueuses de l’environnement. 

Pochoir_cleantag

Marquage au Clean-Tag

Durée de vie du cleantag:

env. 1 semaine.
Le clean-tag est un marquage éphémère, une publicité qui reste visible environ une semaine sur le trottoir, en fonction du spot sélectionné, de sa fréquentation et de la météo. Le marquage disparaitera naturellement.

Formats du pochoir:

Format standard: 130x150cm
Nos pochoir sont réalisés sur-mesure. Nous adapterons le format à vos besoins.
Pour plus d'infos sur les pochoirs c'est ici

Origine du Clean-tag ?

Le clean-tag (ou clean graffiti) est né des influences de l'art urbain et a été développé par les artistes de street art qui ont trouvé là une méthode efficace pour se faire connaître du grand public et pour faire parler d'eux.

En utilisant les supports déjà existant dans les villes, les simples graffitis pas toujours esthétiques ont fait place à des œuvres d'art !

Les chefs de file de ces mouvements sont l'Anglais Paul Curtis, alias Moose, et le Brésilien Alexandre Orion, également connu sous le nom d'Osario.